À propos de mongabay | Aide | Contacter | RSS | Twitter
Page d'accueil    |    Actualités    |    Les forets humides    |    Les poissons tropicaux    |    Photos    |    Pour les enfants     |    Madagascar

Actualités

Les jaguars du Chaco argentin en voie d’extinction locale
(09/19/2014) Le territoire du majestueux jaguar (Panthera onca), le plus grand des félins du nouveau monde, s’étend des États du Sud des USA au nord jusqu’au Nord de l’Argentine au sud. Autrefois, l’aire de répartition des jaguars s’étendait sur 1 500 kilomètres plus au sud mais cette dernière a diminué avec l’accélération de la perte d’habitat et des perturbations dues à l’activité humaine.


Populations en expansion, économies émergentes, biodiversité menacée : Les tropiques ne seront plus jamais ce qu’ils étaient
(09/10/2014) Pour ceux qui vivent au nord ou au sud des tropiques, l’idée qu’ils ont de cette ceinture verte autour de l’équateur inclut souvent des forêts tropicales verdoyantes, des animaux exotiques, et un climat toujours clément ; elle évoque aussi une pauvreté profondément ancrée, des gouvernements instables, et une destruction de l’environnement épouvantable.


Le chalutage: une méthode de pêche destructive qui transforme les fonds marins en « déserts »
(09/09/2014) Le chalutage de fond est une pratique utilisée par les entreprises de pêche commerciales à travers le monde qui consiste à traîner le long des fonds océaniques un énorme filet récoltant tout ce qui se trouve sur son passage. Des recherches menées précédemment ont permis de faire le lien entre le chalutage et des impacts environnementaux significatifs comme la récolte d'un grand nombre d'espèces non ciblées, collectivement qualifiées de "prise accessoire", ainsi que la destruction de fonds marins peu profonds.


Ours, félins et mammifères mystérieux : Des caméras-pièges dans un « parc sur papier » prouvent qu’il mérite d’être protégé
(09/05/2014) Une seule photo peut-elle changer la destinée d’un parc ? Un nouveau groupe de protection de la nature, HabitatID, en est persuadé et est en train de mettre en application cette conviction. En installant des caméras -pièges dans le Parc National de Virachey (Virachey National Park) au Cambodge, le groupe espère que les photos d’espèces charismatiques menacées aidera à renforcer la protection d’un parc qui a pratiquement été abandonné par les autres groupes de protection de la nature et qui souffre d’un sous-financement de la part du gouvernement.


Bébés et maternité : comment les tatous géants surprennent les scientifiques
(08/22/2014) On peut dire que le moment le plus important dans la vie de tout être vivant (qu’il s’agisse d’une baleine, d’un humain ou d’un moustique) est l’acte de donner la vie, de mettre au monde un nouveau membre de l’espèce. Il n’est pas surprenant que les biologistes considèrent la reproduction (depuis la conception à comment sont élevés les petits en passant par la naissance) comme vitale non seulement pour comprendre l’histoire naturelle d’un animal, mais aussi la préservation de l’espèce.


Saisir le sens du réchauffement climatique. Les écarts existants entre les données sur la température arctique induisent en erreur les spécialistes et le public
(08/07/2014) L'Arctique est le seul endroit de la planète qui se réchauffe rapidement. La rapidité de ce réchauffement reste, toutefois, problématique à cause des écarts élargissants des données sur la température à travers la région très vaste. A nos jours, une étude récente à 'Quarterly Journal of the Royal Meteorological Society' a conclu que non seulement l'Arctique se réchauffe huit fois plus rapide que le reste de la terre, mais le fait que les chercheurs n'arrivent pas à combler les écarts de la température amène à ce que l'augmentation de la température mondiale soit sous-estimée par les données globales.


Fin de partie pour les lémuriens : des scientifiques proposent un plan ambitieux pour sauver la famille de mammifères la plus menacée au monde
(07/30/2014) Grâce aux merveilles de l’évolution, un seul et unique pays abrite 20 % des primates de la planète. Plus étonnant encore, ces primates (qui constituent en fait une famille entière) sont seulement présents dans ce pays. Il s’agit bien entendu de Madagascar, et les primates en question sont bien sûr les lémuriens. Mais la lointaine île de Madagascar, qui était autrefois un vrai paradis pour les expériences en matière d’évolution sauvage, s’est transformée en un cauchemar écologique. La surpopulation, l’extrême pauvreté, l’instabilité politique, la culture sur brûlis, l’exploitation forestière illégale de certaines essences et un commerce de la viande de gibier en pleine expansion mettent en péril la survie de 94 % des lémuriens du monde, ce qui en fait par la même occasion le groupe de mammifères le plus menacé de la planète. Toutefois, afin de ralentir sa marche rapide vers l’extinction, des défenseurs de l’environnement ont aujourd’hui publié dans la revue Science un plan d’urgence sur trois ans dont l’objectif est de protéger 30 forêts considérées comme particulièrement importantes pour la survie des lémuriens.


Une croissance irrépressible de la population amène au réchauffement climatique et à une extinction massive
(07/30/2014) Il a fallu aux hommes 200.000 ans pour atteindre une population totale de 1 milliard. Mais en deux cents ans nous l’avons multipliée par sept. En fait, lors des quarante dernières années nous y avons ajouté un milliard tous les douze ans environ. Et les Nations Unies prévoient que nous serons quatre milliards de plus (soit 11 milliards au total) d’ici la fin du siècle.


L’espèce de grenouille « Halloween » que l’on croyait disparue redécouverte au Costa Rica
(07/28/2014) Une population reproductrice de crapauds arlequin gravement menacée que l’on croyait disparue a été redécouverte au Costa Rica dans une parcelle de forêt de plateau du pays d’Amérique centrale, signale un article publié dans Amphibia-Reptilia. L’Atelopus varius, un crapaud arlequin orange et noir, était autrefois relativement commun depuis le centre du Costa Rica jusqu’à l’Ouest du Panama. Mais au début des années 80, l’espèce connut une disparition rapide sur toute son aire de répartition. Une disparition probablement due à la propagation du champignon mortel chytride qui a anéanti des populations d’amphibiens dans le monde entier.


Quel véritable impact du retrait de SOCO sur l’avenir du Parc National desVirunga
(07/16/2014) Un accord entre SOCO International, compagnie pétrolière britannique, et WWF a récemment fait les gros titres de la presse, soulignant la fin de l’exploitation pétrolière dans le Parc National des Virunga. On a ainsi pu lire à la une : Fin des forages de la compagnie pétrolière SOCO sur le Site du Patrimoine Mondial des Virunga, Un accord vise l’interdiction des forages sur une réserve de gorilles , et Soco met un terme à l’exploration pétrolière dans le parc national africain des Virunga. Cependant, les mêmes gros titres avaient fusé en 2011, ce qui n’a pas empêché le retour de l’exploration pétrolière.


Panda lémur survit l'extinction
(07/08/2014) Un des plus larges populations de grands bambous lémurs (Prolemur simus) tantôt connu par le panda lémur- a doublé en trois ans, ce qui donne aux défenseurs de l'environnement un nouvel espoir qu'on peut bien secourir les espèces de l'extinction. Avec l'arrive récente de vingt bébés, le projet communautaire conservatoire dirigé par la fondation de Aspill a augmenté la population locale de plus de 100 individus en Andriantantely, une des forêts de plaine de Madagascar équatoriale survivante. Les grands bambous lémurs sont actuellement catégorisés comme gravement menacés quoiqu' ils aient été avant considérés comme éteints, jusqu' à ce que les populations déguisées se dévoilent en 1998.


Le point de non-retour est-il déjà atteint ? L’Antarctique Ouest fond lentement, implacablement
(07/07/2014) D’ici deux cents ans, la planète pourrait avoir un aspect très différent. Deux études de référence ont révélé cette semaine que la calotte glaciaire de l’Antarctique Ouest est dans un processus d’effondrement apparemment inévitable en relation avec le changement climatique. Cet effondrement au ralenti mènerait lui-même finalement à une hausse globale du niveau des océans de 3,6 à 4,5 mètres (12 à 15 pieds), submergeant de nombreuses îles de la planète, des régions de basse altitude et des villes côtières. Le seul point positif est que les scientifiques estiment avec circonspection que l’effondrement pourrait prendre de 200 à 1000 ans.


Tragique bilan du trafic de l'ivoire : 65 % des éléphants de forêt tués en 12 ans (avertissement : image choquante)
(07/01/2014) D'après de nouveaux chiffres publiés aujourd'hui à Londres par des défenseurs de l'environnement, les éléphants de forêt ont été victimes d'un massacre sans précédent pour leurs défenses d’ivoire au cours de la dernière décennie. 65 % des éléphants de forêt du monde ont été massacrés par des braconniers pendant les douze dernières années, au rythme alarmant de 9 % par an. Moins connus que leurs cousins de la savane, il s'agit en fait d'une espèce distincte, aussi éloignée de l'éléphant de la savane que l'éléphant d'Asie l'est du mammouth, ainsi que l’explique une étude génétique datant de 2010. Ces conclusions ne font qu'accentuer l'urgence de la situation pour les éléphants de forêt.


De la théorie à la réalité fatale: Le paludisme s'étend à cause du réchauffement terrestre
(07/01/2014) Le paludisme (la malaria) est un fléau mondial. Malgré les efforts consacrés depuis des siècles pour combattre la maladie transmise par les moustiques et qui continue à tuer un nombre qui varie entre 660 000 et 1.2 millions d'individus. Par surprise, les experts estiment qu'environ 300 millions de gens sont infectés par la maladie annuellement, ou environ 4 pourcent de l'ensemble de la population mondiale. Ces statistiques peuvent s'aggraver. Depuis des années, les scientifiques ont vigoureusement débâté si le paludisme s'étendra a mesure que le réchauffement terrestre s'aggravera


Singapour intercepte une cargaison illicite massive de bois de rose de Madagascar
(06/30/2014) Les autorités de Singapour ont réalisé la plus importante saisie internationale de rondins de bois de rose, fournissant une preuve de plus que le trafic de bois de Madagascar se poursuit à l’échelle industrielle en dépit d’une interdiction officielle du commerce de ce produit.


Horreurs sous-marines : au large des Etats Unis, les coquilles d’animaux marins se dissolvent
(06/30/2014) Ce pourrait être l’intrigue d’un film d’horreur : les humains se réveillant un jour pour découvrir que des modifications chimiques dans l’atmosphère font se dissoudre des parties de leurs corps. Mais pour les organismes marins tels que les papillons de mer, ou ptéropodes, au large de la côte ouest des Etats Unis, c’est ce qui se produit réellement. Le carbone en augmentation dans l’océan fait fondre les coquilles des papillons de mer, qui sont de petits escargots marins, constituant la base de la chaîne alimentaire de l’océan, qui comprend les proies du saumon rose, du maquereau et du hareng.


Près de 90 pour cent des forêts des basses-terres de la République du Congo ouvertes à l’exploitation
(06/24/2014) Bien que la République du Congo ait ouvert près de 90 pour cent de ses forêts des basses-terres à l’exploitation, la majorité des coupes de bois effectuées dans le pays est toujours illégale, d’après un nouveau rapport de l’institut Chatham House. En fait, l’institut politique britannique constate que les coupes de bois illégales en République du Congo pourraient représenter de 70 à 75% de l’industrie forestière.


Le trafic de bois de rose se poursuit à Madagascar
(06/23/2014) Des stocks de bois de rose illégalement récolté après le coup d’état de Madagascar en 2009 coup sont continuellement acheminés clandestinement hors de l’ile de l’Océan Indien, sapant tout effort de parvenir à une solution juridique au problème du trafic de bois, rapporte un article publié dans le journal MADAGASCAR CONSERVATION & DEVELOPMENT.


Des bûcherons continuent de détruire la forêt tropicale indonésienne malgré des promesses écologiques (Photos)
(06/19/2014) Le géant indonésien de l'abattage Asia Pacific Resources International Limited (APRIL) continue de détruire des forêts tropicales en voie d'extinction sur l’île de Sumatra malgré un engagement important concernant l’arrêt de ses opérations, révèlent des photos prises par Greenpeace le mois dernier.


Près de 90 pour cent des coupes de bois en RDC sont illégales
(06/18/2014) Le secteur de l’industrie forestière en République Démocratique du Congo est complètement hors de contrôle, selon un nouveau rapport révélateur. Etabli par l’institut Chatham House, le rapport estime qu’au moins 87 % des coupes de bois en RDC étaient illégales en 2011, faisant probablement de la RDC le pays à plus haut risque pour l’achat de produits du bois d’origine légale.


35 photos choquantes et consternantes du commerce d'ailerons de requin
(06/13/2014) Le mois dernier, des scientifiques ont publié une étude révélant qu'un quart de l'ensemble des requins et des raies est menacé d'extinction. Cette recherche, publiée le 21 janvier dans la revue en libre accès eLife est le fruit d'une collaboration entre 300 scientifiques venant de 64 pays. Elle conclut que la surpêche constitue la plus grave menace pour le plus grand nombre d'espèces, et note au passage que près de 73 millions de requins sont tués chaque année pour leurs seuls ailerons.


Procter & Gamble et Cargill s'engagent à réduire le déboisement lié à l'huile de palme
(05/28/2014) Procter & Gamble (P&G) et Cargill ont aujourd'hui annoncé de nouvelles mesures visant à réduire le déboisement au sein de leurs chaînes d'approvisionnement d'huile de palme. P&G (NYSE:PG), un géant de l'industrie des produits de consommation possédant des marques telles que Head & Shoulders et Olay, s'est engagé à établir la traçabilité de l'huile de palme acheminée aux usines de ses fournisseurs d'ici à la fin 2015. À travers cette politique, le groupe s'engage à éliminer la déforestation de sa chaîne d'approvisionnement d'ici à 2020, le même objectif fixé par le Consumer Goods Forum, un réseau de 400 entreprises parmi les plus grandes du monde et dont les revenus dépassent trois mille milliards de dollars américains par an.


L'étrange grenouille à incubation buccale menacée par la maladie
(05/28/2014) Des scientifiques soutiennent, dans la revue publique PLOS ONE, qu'il est possible qu'une espèce de grenouilles à incubation buccale soit en voie d'extinction à cause du champignon Batrachochytrium dendrobatidis (Bd), constituant un rare exemple d'"extinction par infection".


Disney achète des crédits REDD à un projet de préservation de la forêt amazonienne au Pérou
(05/20/2014) Le Point carbon signale que la compagnie Walt Disney a acheté, par l'intermédiaire d'un projet de préservation au Pérou, des crédits-carbone pour une valeur de 3,5 millions de dollars.


Afrique : construction du plus grand barrage du monde, mais qui va en profiter ?
(05/13/2014) Le fleuve Congo traverse le continent africain, terminant sa course en République démocratique du Congo (RDC) où il se jette à environ 42 500 mètres cubes par seconde dans l'océan Atlantique. À l'heure actuelle, on prévoit d'exploiter la force phénoménale de l'eau et de construire ce qui promet d'être l'installation hydroélectrique la plus grande du monde : le barrage Grand Inga.


Projet controversé sur l’huile de palme approuvé dans la forêt tropicale du Cameroun
(05/08/2014) Un projet controversé sur l'huile de palme dans la forêt tropicale de l’Afrique de l'Ouest au Cameroun a conclu un contrat provisoire de trois ans pour convertir 20 000 hectares de terres en plantation. Le projet, qui est géré par la société américaine Herakles Farms, a été fortement contesté par des groupes environnementaux proclamant qu'il engendrera la destruction de blocs de forêt riches en faune.


Animal Earth : l'exploration de la biodiversité cachée de notre planète
(04/23/2014) La plupart des espèces sur Terre nous sont, en général, invisibles. D'ailleurs, nous ne savons pas à quoi elles ressemblent ou à quel point elles sont spectaculaires. En général, les gens peuvent identifier relativement peu des espèces qui se trouvent dans leur jardin, et encore moins celles des autres continents. Cette déconnexion entraîne probablement une incapacité du grand public de comprendre la biodiversité, et par extension, la perte de celle-ci.


Générée par Google, une carte haute résolution révèle l'ampleur des déboisements dans le monde
(04/21/2014) Des chercheurs viennent de mettre au point un outil attendu de longue date qui révèle l'étendue des pertes et des gains en matière de couvert forestier à l'échelle mondiale. Générée par l'immense nuage informatique de Google, cette carte forestière interactive établit une nouvelle base de référence pour l'évaluation de l'étendue de la déforestation et de la régénération des forêts à travers les différents pays, biomes et types de forêt du monde.


Les investisseurs écologiques poussent les entreprises à purifier leur industrie d'huile de palme
(04/21/2014) Une coalition d'investisseurs et de responsables de gestion d'actifs incite fortement les parties prenantes de l'industrie d'huile de palme à adopter des mesures condamnant la déforestation et la violation des droits de l'homme dans leur chaîne de distribution.


Les emissions de C02 établies d'atteindre une croissance imprevue en 2013
(04/21/2014) La quantité du dioxyde du carbone émise sur l'atmosphère en 2013 s'attend d'atteindre une nouvelle augmentation de 36 milliards de tons, selon le "Projet du carbone" lancé ces jours-là par le GCP (Global Carbon Project). C'est une augmentation de 2.1 pourcent à partir de 2012 basée sur les renseignements du même group.


Les forêts tropicales

Les forêts tropicales Mondiales
Les forêts tropicales sont un monde à part; et leur importance pour l'écosystème mondial et la vie des hommes est primordiale. Sans parallèle en termes de diversité biologique, les forêts tropicales sont un réservoir naturel de diversité génétique qui offre une riche source de plantes médicinales, de nourritures à haut-rendement, et une myriade d'autres produits de forêt tout aussi utiles. Elles sont un habitat important pour les animaux migrateurs et supportent jusqu'à 50% de toutes les espèces présentes sur Terre, ainsi que de nombreuses cultures indigènes diverses et uniques. Les forêts tropicales jouent un rôle primordial dans la régulation du climat mondial tout en maintenant des précipitations régulières, et luttant contre les inondations, les sécheresses, et l'érosion. Elles emmagasinent de vastes quantités de carbone, tout en produisant une quantité significative de l'oxygène terrestre.

Structure de la forêt tropicale
Les forêts tropicales à travers le monde sont relativement diverses, mais partagent plusieurs caractéristiques les définissant telles que le climat, les précipitations, la structure en canopée, les relations symbiotiques complexes et la diversité d'espèces. Chaque forêt tropicale n'est pas nécessairement conforme à toutes ces caractéristiques et la plupart des forêts tropicales n'ont pas de frontières claires, mais peuvent se mélanger avec les forêts voisines: mangrove, forêt humide, forêt de montagne, ou forêt tropicale à feuilles persistante.

Diversité de la forêt tropicale
Le climat chaud et humide joue un rôle important dans la variété de forêt tropicale. En règle général, la diversité et la productivité de l'écosystème augmentent avec la quantité d'énergie solaire disponible au milieu. La lumière du soleil est captée par les feuilles des plantes de la canopée, transformée en sucres simples par la photosynthèse et dispersée à travaer les système d'énergie de la forêt lorsque les feuilles et fruits sont mangés ou décomposés par divers organismes. La première fonction de production de l'écosystème primaire est la fixation de carbone par les plantes. Les forêts tropicales ont les plus importants moyens de production primaires d'écosystème terrestre, ce qui signifie qu'un demi-hectare de forêt tropicale emmagasine plus de carbone qu'un demi-hectare de n'importe quel autre type de végétation. Le climat humide ajoute un autre élément essentiel à la riche diversité : l'eau.

Canopée de forêt tropicale—Introduction
Environ 70-90% de la vie dans la forêt tropicale humide se trouve dans les arbres, au-dessus du sol forestier ombragé. La forêt tropicale humide primaire est verticalement divisée d'au moins cinq couches : la couche supérieure, la canopée, la couche inférieure, la couche d'arbustes et le sol forestier. Chaque couche a ses propres espèces de plantes et animaux interagissant avec l'écosystème autour d'eux.

La couche infèrieure
Le sol de la forêt tropicale humide est rarement la jungle épaisse et impénétrable des films et autres histoires d'aventures. C'est en fait plutôt le contraire: le sol est relativement dégagé de toute végétation à cause de la profonde obscurité créée par peut être 100 pieds (30 m) de végétation de canopée au-dessus. La canopée ne fait pas que bloquer la lumière, mais filtre la pluie et le vent. Une personne visitant la forêt tropicale humide pendant une pluie torrentielle ne sentira en général pas immédiatement la pluie tomber parce qu'une grande quantité d'eau est déviée et recueillie par les diverses plantes de canopée. Le fait que le vent soit bloqué par la canopée fait du sol forestier un endroit calme où seulement la brise la plus légère souffle pendant les orages tropicaux. En marchant dans la forêt tropicale humide primaire une torche électrique peut être plus utile qu'une machette car la croissance des plantes au niveau du sol est limitée par le manque d'éclairage. Au lieu de la végétation étouffante, le visiteur y trouvera de grands troncs d'arbres, des plantes grimpantes et des lianes, d'innombrables jeunes plantes, des jeunes arbres et un relativement petit nombre de plantes au sol.

Eaux de la forêt Tropicale
Certaines des plus grands fleuves au monde se trouvent dans les forêts tropicales humides, tels que l'Amazone, le Madeira, le Mékong, le Negro, l'Orinoco, et le Zaïre (Congo), à cause du montant d'eau qu'ils reçoivent. Ces mega-fleuves sont nourrit par d'innombrables affluents, ruisseaux et criques. Par exemple, le seul Amazione a plus de 1.000 affluents, dont 17 font plus de 1.600 km de long. Bine que les grands fleuves tropicaux soient rlativements uniformes en apparence et dans la composition de leurs eaux, leurs affluents varient grandement. Nombre de rivières et ruisseaux tropicaux ont des niveaux d'eau allant de très haut à très bas à différents moments de l'année.

Peuples de la forêt tropicale
Les forêts tropicales humides ont longtemps hébergé des populations autochtones dont les civilisations et cultures se sont formées en se basant sur l'environnement dans lequel elles vivent. De remarquables civilisations telles que les Mayas, Incas, et Aztèques développèrent des sociétés complexes et apportèrent de formidables contributions à la science. Vivant de la nature et n'ayant pas de technologie leur permettant de dominer leur environnement, les indigènes apprirent à observer leur environnement et à comprendre les complexités de la forêt tropicale. De génération en génération, ces peuples apprirent l'importance de vivre avec leur environnement et en sont venus à compter sur les innombrables bénéfice renouvelables que la forêt peut fournir.

Déforestation
Malgré la sensibilisation du public quant à l'importance de ces forêts, le taux de déforestation n'ont pas diminué. L'analyse des chiffres par la Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO) montre que les taux de déforestation tropicale ont augmenté de 8,5% de 2000 à 2005 lorsqu'on les compare avec ceux des années 90, tandis que la perte de forêt primaire a peut être augmenté de 25% sur la même période. Les taux de perte de forêt primaire au Nigéria et Vietnam ont doublé depuis les années 90, alors que celui du Pérou a triplé.

Conséquences Globales de la Déforestation sous les Tropiques
Les forêts tropicales continuent à rapetisser à travers le monde. Quelle différence cela fait il vraiment ? Pourquoi devrait on s'en faire si des plantes, animaux, champignons, et autres micro organismes périssent? Les forêts tropicales sont souvent chaudes et humides, difficiles d'accès, pleines d'insectes, et la vie sauvage y est insaisissable.

Comment sauver les forêts tropicales
Aujourd'hui les forêts tropicales disparaissent de la surface de la terre. Bien qu'elles soient un sujet de préoccupation international croissant, les forêts tropicales continuent a être détruites a une vitesse dépassant les 80.000 acres (32.000 hectares) par jour. La couverture de forêt tropicale mondiale se situe maintenant à environ 2,5 millions de miles carrés (6 millions de kilomètres carrés), une zone d'environ la taille des 48 Etats Unis contigus ou de l'Australie et représentant environ 5% de la surface terrestre du globe. La majorité de cette zone restant a été toouchée par des activités humaines et n'a pas complètement conservé sa biodiversité originale.

Les poissons tropicaux

Préface
Le but de chaque garde sérieux d'aquarium est plus que simplement pour montrer quelques jolis poissons. Le garde sérieux d'aquarium espère créer un petit environnement pour présenter une partie de la nature les poissons tropicaux de l'eau de créatures les plus spéciaux et les plus spectaculaires, fraîche et saumâtre. Malheureusement, beaucoup d'espèces des poissons sont mises en danger ou sur le point de l'extinction en raison de l'humanité. La destruction des forêts tropicales, le barrage des fleuves, la pollution des fleuves, et l'introduction des espèces d'origine étrangère est des actes qui affectent le plus directement les poissons tropicaux.

Introduction
Les poissons captifs ont été importants pour l'humanité depuis des périodes préhistoriques. Les Egyptiens antiques étaient les premiers humains connus pour garder des poissons non seulement pour la nourriture mais comme source de nourriture et divertissement. Comme représenté dans leurs hiéroglyphes, les Egyptiens ont la plupart du temps travaillé des withTilapiaspecies et Mormyrids.

Anatomie de poissons
Il y a une diversité énorme des poissons dans le monde. Chaque des espèces est adaptées à la vie dans un habitat spécifique. En examinant la forme de corps des poissons, le garde d'aquarium peut apprendre beaucoup au sujet de l'habitat des poissons.

Chimie de l'eau
Les poissons d'eau douce tropicaux d'aquarium résident dans un éventail d'habitats de l'eau des jets fluides de montagne, à Great Lakes, aux fleuves lent-mobiles de forêt tropicale. Chacun de ces biotopes, sans compter qu'avoir des espèces uniques de poissons, a les propriétés uniques de l'eau dues aux facteurs environnementaux. Puisque les poissons viennent des sources d'eau normales uniques, leur eau en captivité devrait avoir les caractéristiques semblables. Pour recréer les arrangements normaux, le garde d'aquarium devrait avoir de la connaissance de la chimie de base de l'eau, spécifiquement pH, dureté de l'eau, et le cycle d'azote.

Installation d'un aquarium
Le type et la taille de l'aquarium dépend de l'espace disponible, du coût, et des besoins des poissons. Maintenir dans l'esprit, ce de plus grands réservoirs sont plus faciles de prendre soin de que de petits réservoirs. La raison pour laquelle les grands réservoirs sont moins d'ennui parce qu'il y a plus de volume de l'eau pour la dispersion de rebut, plus de superficie pour la panne de rebut, et un environnement plus stable. Par exemple, la température d'un réservoir de 10 gallons peut être affectée plus rapidement par lumière du soleil ou une nuit froide qu'un réservoir de 55 gallons. Un réservoir de 55 gallons tend à avoir un pH beaucoup plus stable qu'un réservoir de 10 gallons. Par conséquent, les gardes commençants d'aquarium devraient choisir en tant que grand un réservoir au lequel ils peuvent adapter, économiquement et espace-sage.

Décor d'aquarium
Le gravier dans les services un but esthétique et pratique. Le gravier dans le réservoir fournit l'appui pour des usines, des moyens de filtration en systèmes de filtre d'undergravel, et une région pour que les poissons effectuent des activités telles que la multiplication et l'alimentation.

Entretien d'aquarium
La meilleure politique est de choisir les types de poissons qui sont désirés avant de choisir le réservoir. De quelque manière que le choix des poissons n'est pas absolument nécessaire à l'avance.

Soin d'usine aquatique
Les usines de phase d'aquarium sont une addition valable au réservoir de poissons. Dans un réservoir bien planté, les poissons ont de meilleures couleurs, vivent une vie plus normale, et semblent plus confortables que dans unplanted le réservoir. Bien qu'ils aient besoin de plus de soin que les reproductions en plastique, des plantes vivantes peuvent être gardées avec peu de problèmes tant que il y a d'abondance de lumière et d'aucun poisson usine-mangeant ou usine-détruisant.

Nourriture pour les poissons
La crevette de saumure est l'une des nourritures de phase les plus populaires dans le passe-temps. La plupart de crevette de saumure disponible viennent de San Francisco ou du Grand Lac Salé. La crevette de saumure sont disponible sous les formes de phase, congelées, et geler-mortes. Les oeufs de crevette de saumure sont largement disponibles pour la culture à la maison. Le jeune nauplii sont excellente nourriture pour font frire. La crevette de saumure d'adulte conviennent à petit à de grands poissons. La crevette de saumure fournissent à de bons déchets leurs exosquelettes et n'hébergent pas la maladie pour affecter des espèces d'eau douce.

Comment traiter les maladies
Des poissons malades devraient être isolés autant que possible ainsi ils ne sont pas susceptibles de propager des infections parmi d'autres poissons sains dans le réservoir. La meilleure manière d'isoler les poissons malades est d'établir un réservoir d'hôpital.

Les maladies qui affectent les poissons
Dans des circonstances idéales - conditions appropriées de l'eau, un régime comprenant une variété de nourritures, conditions vides, et un environnement manquant d'autre effort - les maladies affectent rarement des poissons. Habituellement les poissons tomberont seulement malades quand quelque chose dans l'environnement n'a pas raison, ou quand le nouveau poisson est ajouté au réservoir. Les poissons sains généralement ont les systèmes immunitaires forts et sont capables de résister à la plupart des microbes pathogènes, mais quand l'effort affaiblit les poissons, le poisson devient plus susceptible de la maladie. Il y a plusieurs circonstances, y compris les facteurs de non-vie et de vie, qui peuvent mener à l'effort de poissons.

Multiplication des méthodes
La multiplication des poissons d'aquarium est l'une des étapes à devenir un aquariast habile. Une fois que des poissons sont maintenus assez sains pour engendrer, le débutant sait qu'ils peuvent essayer de garder des poissons plus provocants. Afin de multiplier des espèces, les besoins de garde d'aquarium habituellement de pouvoir distinguer les sexes et de pouvoir recréer des conditions normales pour stimuler engendrer. Enregistrer toujours vos succès et failings dans un cahier.

La conservation
La biodiversité d'eau douce est fortement menacée aujourd'hui - un fait qui devrait être sur l'esprit de chaque aquariast sérieux. Les habitats normaux des poissons d'eau douce tropicaux sont de plus en plus menacés par des activités humaines, et tandis que parfois le passe-temps a été été en désaccord avec la conservation, le rôle des gardes d'aquarium en préservant des espèces se développe dans l'importance.

Pour les enfants

LES FORETS HUMIDES

Que Sont Les?
  • Que Sont Les?
  • Ou Se Situent?
  • Qu'Est Ce Qui Fait?
  • La Canopee
  • Le Tapis Forestier

    Pourquoi Les Forets Humides Ont Tant D'Especes?
  • Pourquoi Les Forets Humides Ont Tant D'Especes?
  • Mammiferes
  • Oiseaux
  • Reptiles et Amphibiens
  • Les Poissons
  • Les Insectes

    Les Hommes
  • Les Hommes
  • Grandes Civilisations
  • Connaissance Des Plantes Medicinales
  • Qu'Est-Il Arrive Au Peuple Natif De L'Amazonie?
  • Les Enfants

    Importance?
  • Importance?
  • La Stabilisation Du Climat
  • Biodiversité
  • Le Cycle De L'Eau
  • L'Erosion

    Pourquoi Sont-Elles Detruites?
  • Pourquoi Sont-Elles Detruites?
  • L'Exploitation Des Bois
  • L'Agriculture
  • Le Betail
  • La Construction De Routes
  • La Pauvrete

    Pouvons-Nous Sauver?
  • Pouvons-Nous Sauver?
  • L'Education
  • Rehabiliter et Restaurer
  • Un Mode De Vie
  • Aires Protegees
  • Les Societes
  • Ecotourisme
  • Que Faire A La Maison


    MADAGASCAR

    Introduction
    La géographie
    Le climat
    Le peuplement
    L'histoire
    L’économie
    La faune
    La faune – les lémuriens
    La faune – les carnivores
    La faune – les mammifères
    La faune – les oiseaux
    La faune – les grenouilles
    La faune – les reptiles
    La faune – les lézards
    La faune – les serpents
    La faune – les poissons
    La faune – les invertébrés
    La flore
    L’environnement
    L’environnement – la déforestation
    L’environnement – les feux agricoles
    L’environnement – l’érosion
    L’environnement – la surexploitation
    L’environnement – les espèces invasives
    L’environnement – comment le protéger ?
    Quiz


    DIAPORAMAS

    L'Amazonie
    Le Congo
    L'Indonésie
    La Nouvelle-Guinée
    L'ïle de Sulawesi


    Photos


    Argentine



    Australie



    Belize



    Bhoutan



    Botswana



    Brésil



    Birmanie



    Californie



    Cambodge



    Chine



    Colombie



    Costa_Rica



    Croatie



    Équateur



    Gabon



    Grand Canyon



    Guatemala



    Honduras



    Islande



    Inde



    Indonésie



    Italie



    Jordanie



    Kauai



    Kenya



    Laos



    Madagascar



    Malaisie



    Maui



    Mexique



    Maroc



    Népal



    New_Zealand



    Panama



    Pérou



    Slovénie



    Suriname



    Tanzanie



    Thaïlande



    Ouganda



    United_States



    Utah



    Venezuela


  • Page d'accueil | Actualités | Les forets humides | Les poissons tropicaux | Photos | Pour les enfants | Madagascar | À propos de mongabay | Aide | Contacter | RS | Twitter



    Copyright Rhett Butler 2009