À propos de mongabay | Aide | Contacter | RSS | Twitter
Page d'accueil    |    Actualités    |    Les forets humides    |    Les poissons tropicaux    |    Photos    |    Pour les enfants     |    Madagascar

Actualités

Animal Earth : l'exploration de la biodiversité cachée de notre planète
(04/23/2014) La plupart des espèces sur Terre nous sont, en général, invisibles. D'ailleurs, nous ne savons pas à quoi elles ressemblent ou à quel point elles sont spectaculaires. En général, les gens peuvent identifier relativement peu des espèces qui se trouvent dans leur jardin, et encore moins celles des autres continents. Cette déconnexion entraîne probablement une incapacité du grand public de comprendre la biodiversité, et par extension, la perte de celle-ci.


Générée par Google, une carte haute résolution révèle l'ampleur des déboisements dans le monde
(04/21/2014) Des chercheurs viennent de mettre au point un outil attendu de longue date qui révèle l'étendue des pertes et des gains en matière de couvert forestier à l'échelle mondiale. Générée par l'immense nuage informatique de Google, cette carte forestière interactive établit une nouvelle base de référence pour l'évaluation de l'étendue de la déforestation et de la régénération des forêts à travers les différents pays, biomes et types de forêt du monde.


Les investisseurs écologiques poussent les entreprises à purifier leur industrie d'huile de palme
(04/21/2014) Une coalition d'investisseurs et de responsables de gestion d'actifs incite fortement les parties prenantes de l'industrie d'huile de palme à adopter des mesures condamnant la déforestation et la violation des droits de l'homme dans leur chaîne de distribution.


Les emissions de C02 établies d'atteindre une croissance imprevue en 2013
(04/21/2014) La quantité du dioxyde du carbone émise sur l'atmosphère en 2013 s'attend d'atteindre une nouvelle augmentation de 36 milliards de tons, selon le "Projet du carbone" lancé ces jours-là par le GCP (Global Carbon Project). C'est une augmentation de 2.1 pourcent à partir de 2012 basée sur les renseignements du même group.


Des scientifiques découvrent un nouveau mammifère volant dans le marché de viande de brousse
(04/16/2014) Les marchés de viande de brousse en RDP lao (Laos) sont remplis de stands de gibier sauvage récolté légalement et illégalement dans les paysages environnants. Bien que ces marchés de la viande apportent certainement des protéines locales aux clients, selon les biologistes de la faune, ils offrent d’autres avantages. Ces expositions zoologiques bizarres constituent une source précieuse d'informations sur les populations de la faune et sur la consommation de la faune dans les zones reculées.


Les vidéos réalisées par pièges photographiques pourraient-elle mobiliser le monde dans le cadre de la protection de Yasuni contre le forage pétrolier ?
(04/14/2014) Ne serait-ce qu'il y a dix ans, cela aurait été impossible à imaginer : des images parfaitement nettes d'un jaguar se déplaçant à travers l'impénétrable Amazonie, d'un porc-épic aux épines bicolores en équilibre sur une branche, d'une troupe d'atèles s'alimentant dans une vasière d'argile ou d'une bande de petits coatis surgissant un par un du feuillage dense. Il s'agit là d'images que même les chercheurs ayant passé toute une vie en Amazonie pourraient ne jamais voir. À présent, c'est à la portée de tout le monde : les scientifiques de la station de biodiversité Tiputini dans le parc national Yasuni en Équateur ont récemment commencé à utiliser des pièges photographiques pour filmer des animaux que seule une minorité verra de son vivant. Les vidéos, résultats d'années de pièges photographiques, offrent une vue intime d'un monde de plus en plus menacé par l'industrie pétrolière.


3.5 millions d'hectares de forêts indonésiennes et malaisiennes remplacées par des plantations de palmiers à huile en 20 ans
(04/07/2014) Près de 3.5 millions d'hectares de forêts en Indonésie, en Malaisie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée ont été converties en plantations de palmiers à huile entre 1990 et 2010 signale une série d'études publiées par la Table-ronde sur l'huile de palme durable (Roundtable on Sustainable Palm Oil ou RSPO).


Des gorilles orphelins réintroduits avec succès là où des grands singes avaient été chassés jusqu’à l’extinction
(04/07/2014) Selon une nouvelle étude, publiée dans la revue Oryx, la réintroduction de gorilles captifs dans des zones où ils ont été chassés jusqu’à l’extinction semble fonctionner, ce qui suggère une nouvelle direction possible dans les efforts réalisés pour sauver les grands singes.


Découverte de cinq nouvelles espèces de chauves-souris au Sénégal
(04/07/2014) Une équipe internationale de recherche menée par le professeur Petr Koube et Darina Koubinova a découvert cinq nouvelles espèces de chauves-souris vespérales durant une série d’expéditions au Parc National Niokolo-Koba au Sénégal. Ces nouvelles espèces sont considérées comme cryptiques du fait de leur différence de génotype en dépit de similarités physiques. Aucun nom n’a encore été attribué à ces nouvelles chauves-souris.


Surprenante musaraigne de Thor : des scientifiques découvrent un nouveau mammifère doté d’une colonne vertébrale supérieure
(04/07/2014) En 1917, Joel Asaph Allen a examiné une espèce de musaraigne du Bassin du Congo et fait une découverte remarquable : la colonne vertébrale de la musaraigne n’était semblable à aucune de celles connues jusqu’alors. Les vertèbres lombaires imbriquées entre-elles rendaient la colonne vertébrale de cette espèce quatre fois plus forte que celle de n’importe quel autre vertébré sur Terre, proportionnellement à sa taille. Le petit mammifère avait été découvert seulement sept ans auparavant et a alors été renommée la musaraigne héroïne (Scutisorex somereni), d’après le nom que lui avait donné par le peuple local Mangbetu, qui connaissait depuis longtemps les capacités incroyables de celle-ci.


Bolivie, Madagascar, Chine : hausse de la perte de forêts
(04/04/2014) Selon les scientifiaues de la NASA, la perte de couverture forestière aurait connu, au troisième trimestre de 2013, une forte augmentation en Bolivie, à Madagascar et en Équateur.


Un adorable bébé olinguito photographié en Colombie (photo)
(03/27/2014) Des chercheurs de retour d’une expédition dans une forêt de nuage de Colombie ont publié des photos du dernier carnivore découvert dans le monde, l’olinguito.


Les espèces oubliées : ce singe quasiment disparu sur lequel on peut tirer à vue
(03/25/2014) L'attention particulière portée aux primates les plus charismatiques, tels que les gorilles, les chimpanzés, les orangs-outans, les tamarins-lions et même quelques lémuriens, laisse à penser que les conservateurs maîtrisent parfaitement la protection de nos plus proches cousins. Le fait étonnant qu'aucune espèce de primates n'aurait disparu au cours des 100 dernières années (malgré une destruction à grande échelle de leur habitat) semble confirmer cette déclaration. Cependant, une analyse plus approfondie des données démontre que de nombreuses espèces sont désormais menacées d'extinction, mais aussi que plusieurs d'entre elles ont reçu très peu d'attention de la part des conservateurs. Selon la liste rouge établie par l'UICN, 48 % de la population primate mondiale est menacée d'extinction : ce chiffre est bien plus élevé que celui des amphibiens, qui ont pourtant été ravagés par une épidémie mondiale. Bien qu'une poignée de 600 primates environ ait gagné l'adoration des conservateurs, de nombreuses espèces restent encore méconnues. Aucune espèce ne semble plus menacée que le colobe rouge du Delta du Niger, qui selon une étude effectuée par des biologistes au Nigeria, dénombre moins de 500 spécimens et n'est pas encore protégée par les lois nigérianes.


Ratel et plus encore : des pièges-photographiques révèlent une abondance de petits carnivores au Gabon (photos).
(03/25/2014) Le Gabon a perdu la plupart de ses gros carnivores, lions, hyènes tachetées et lycaons notamment (même si le pays compte encore beaucoup de leopards), une nouvelle étude se concentre sur des espèces gabonaises, certes moins connues, mais qui ont aussi un l'appétit pour la chair. Pour la première fois, des chercheurs ont enquêté sur les petits carnivores du Gabon, incluant 12 espèces allant du Ratel (Mellivora capensis) à la mangouste des marais (Atilax paludinosus).


Une nouvelle espèce d'oiseaux découverte dans la plus grande ville du Cambodge
(03/21/2014) Une nouvelle espèce d'oiseaux vient d'être découverte, inconnue jusqu'à présent elle évoluait pourtant sous le nez des habitants de la capitale cambodgienne. C'est sur un site de construction de Phnom Penh, capitale et plus grande ville du Cambodge que les scientifiques les ont photographiés pensant qu'ils appartenaient à une espèce plus répandue. Mais des études plus poussées ont révélé que les deux espèces sont bien distinctes.


Le lamantin d'Afrique tient bon au Cameroun
(03/18/2014) Au Cameroun, près du lac Ossa et du parc national de Doula-Edéa, de corpulentes sirènes nagent et se laissent flotter dans le bassin inférieur de la rivière Sanaga. Cette région abrite le lamantin d'Afrique (Trichechus senegalensis), un mammifère aquatique confronté à un déclin de sa population. Classé comme vulnérable sur la liste rouge de l'UICN, l'espèce est menacée par des abattages excessifs et par la dégradation et la disparition de son habitat. Pour ces raisons, et compte tenu du manque d'informations sur les lamantins, un groupe de scientifiques camerounais a adopté une approche ethnobiologique (c'est-à-dire axée sur les interactions entre l'homme et la nature) du problème en faisant appel à des habitants qualifiés et bien renseignés sur le sujet pour collecter des données sur ces animaux.


Exclusif : de stupéfiantes photos aériennes révèlent la construction de routes en Equateur, au cœur de la plus riche des forêts amazoniennes (Parc National Yasuni)
(03/18/2014) En aout 2012, les photographes professionnels Ivan Kashinsky et Karla Gachet étaient en mission, pour le compte de National Geographic, au Parc National Yasuni, lequel abrite sans nul doute la forêt amazonienne la plus riche au monde en biodiversité. Là-bas, ils prirent par hasard une photo aérienne au dessus d’une zone dénommée Bloc 31 (voir carte), concession pétrolière controversée située au cœur du parc, au moment précis où la compagnie pétrolière nationale, Petroamazonas, était secrètement en train de construire une nouvelle route d’accès pour l’acheminement du pétrole


L’une des plus grande découverte animale du siècle : une nouvelle race de tapir
(03/13/2014) Les scientifiques ont annoncé aujourd’hui la découverte d’une nouvelle espèce de tapir au Brésil et en Colombie, découverte zoologique probablement considérée comme l’une des plus grandes (littéralement) du XXIe siècle. Le nouveau mammifère, inconnu de la science mais connu des tribus indigènes locales, est un des plus grands animaux du continent bien qu’il soit tout de même le plus petit tapir encore en vie. Décrit dans le Journal de Mammalogie, les scientifiques ont nommé le nouveau tapir Tapirus kabomani d’après le mot « tapir » dans la langue locale, Paumari : « arabo kabomani ».


La perte d'une seule espèce de pollinisateur entraîne un gros déclin de la végétation
(03/13/2014) Une nouvelle étude alarmante révèle que la perte d'une seule espèce de pollinisateur pourrait entraîner une baisse importante de la productivité végétale ; une découverte qui a de grandes répercussions sur la conservation de la biodiversité. En observant dix espèces de bourdons dans les alpages du Colorado, deux scientifiques ont découvert qu'en retirant une seule espèce, on perdait un tiers de la production de graines. Les pollinisateurs du monde entier sont en grande difficulté en raison de la perte de leur habitat, des pesticides, des maladies et autres impacts. En effet, l'UE a récemment interdit plusieurs pesticides liés à la baisse du nombre d'abeilles dans le monde.


Un oiseau « disparu » redécouvert en Nouvelle Calédonie et 16 nouvelles espèces potentielles (photos)
(03/11/2014) Au début de l’année 2011, Conservation International (CI) a déclaré les forêts de Nouvelle Calédonie comme étant les deuxièmes forêts les plus menacées au monde après celles de la partie continentale de l’Asie du Sud-est. Aujourd’hui, CI publie les résultats d’une étude sur la biodiversité de la montagne la plus élevée de la Nouvelle Calédonie, le Mont Panié, et ce dans le cadre du Programme d’Evaluation Rapide (RAP) du groupe. Durant cette étude, les chercheurs ont redécouvert le méliphage toulou « disparu » et près de seize espèces nouvelles ou récemment décrites. La Nouvelle Calédonie est une île française à l’est de l’Australie, dans l’océan Pacifique, dont le territoire est légèrement plus grand que l’État du Connecticut (1/5 de plus).


Augmentation de 400 % de l'extraction de l'or dans la forêt tropicale amazonienne
(02/28/2014) Une nouvelle étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) révèle que l'étendue de l'exploitation aurifère en Amazonie péruvienne a augmenté de 400 % depuis 1999 en raison de la flambée du cours de l'or, ravageant dans le même temps des forêts et des rivières locales.


La conservation du lynx des Balkans unifie les pays voisins
(02/27/2014) Les Balkans continuent d’être surnommés « la poudrière de l'Europe ». Pour une bonne raison: les conflits sanglants ethniques et religieux au cours des dernières décennies ont engendré des centaines de milliers de morts et des millions de déplacés. Aussi récemment qu'en 2001, l'armée Macédonienne luttait contre les Albanais ethniques, beaucoup d'entre eux provenaient du Kosovo.


« Nouveau rappel à l’ordre » : le réchauffement planétaire est une réalité, nous en sommes responsables et nous ne faisons pas assez pour l’enrayer
(02/26/2014) Les activités humaines sont la cause du réchauffement de la Terre, réaffirme le rapport du groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) publié aujourd’hui. C’est le premier rapport monumental sur la physique des changements climatiques qui ait été publié en sept ans. Les scientifiques s’accordent à présent à affirmer que 95 à 100 pourcent des activités humaines – telles que la combustion des carburants fossiles et la déforestation – sont à l’origine de l’augmentation notoire de la température mondiale depuis au moins 1950. La température moyenne a augmenté de 0.85 degrés Celsius depuis 1880, mais, selon ce nouveau rapport, celle-ci risque de s’élever de plus de 4 degrés Celsius (9 degrés Fahrenheit) en fonction de la quantité de carburants fossiles que l’on continuera de bruler, avec des conséquences incalculables pour le monde entier.


Les sonars d'une compagnie pétrolière à l'origine de l'échouage massif de dauphins à Madagascar
(02/20/2014) Selon un récent rapport, le système de cartographie par sonar haute-fréquence d'une compagnie pétrolière est à l'origine de l'échouage massif de dauphins survenu au nord-ouest de Madagascar en 2008. Ce rapport, publié aujourd'hui par un comité d'examen scientifique indépendant, révèle que l'échouage d'une centaine de dauphins d'Électre a été « principalement déclenché » par des tests sismiques effectués par un prestataire de la compagnie ExxonMobil.


Les données satellite du Brésil indiquent une augmentation de la déforestation l'année dernière
(02/11/2014) Selon des informations fournies par l'INPE, l'agence spatiale brésilienne, la déforestation dans l'Amazonie brésilienne semblerait avoir augmenté de manière significative l'année dernière. Les données réunies par le système d'alerte mensuel pour la déforestation de l'INPE traduisent une augmentation de 34 % entre le 1er août 2012 et le 31 juillet 2013, période durant laquelle, chaque année, le Brésil surveille la déforestation.


Mauvaise nouvelle : l’acidification des océans aggraverait le réchauffement climatique
(02/10/2014) Comme si l’acidification des océans et le changement climatique ne causaient pas assez d’ennuis comme cela (tous deux à cause des émissions de carbone encore à la hausse), de nouvelles recherches ont été publiées dans le magazine Nature selon lesquelles l’acidification des océans finira par aggraver le réchauffement climatique, augmentant encore la température de la Terre.


La Malaisie déboise des réserves forestières pour la production de bois d’œuvre et d’huile de palme
(02/07/2014) En juillet dernier, la Bikam Permanent Forest Reserve, située dans l’État malaisien du Perak, a été déclassée, permettant ainsi son déboisement en faveur de plantations de palmiers à huile. Ce n’est qu’une fois la forêt détruite que l’agence FRIM (Forest Research Institute Malaysia) a annoncé qu’elle abritait les derniers peuplements de keruing paya (Dipterocarpus coriaceus) de Malaisie péninsulaire, un grand feuillu figurant parmi les espèces en danger critique d’extinction sur la liste rouge de l’UICN. Cette essence aurait donc désormais disparu en Malaisie, bien qu’on la retrouve encore en Indonésie. Toutefois, selon les militants, le déclassement des 400 hectares que recouvre la Bikam Forest Reserve n’a rien de surprenant. Depuis 2009, plus de 9 000 hectares de réserves forestières permanentes ont été déclassés dans le nord-ouest de l’État, ce qui, en plus de détruire des arbres, décime des populations de mammifères et d’oiseaux protégés tout en mettant en danger les lignes de partage des eaux.


Une entreprise productrice d'huile de palme à l'origine de plusieurs controverses est aujourd'hui accusée d’exploitation forestière illégale dans les forêts tropicales du Cameroun
(02/05/2014) Le groupe Greenpeace accuse désormais l’entreprise Herakles Farms d’exploitation forestière illégale. Celle-ci avait déjà été sévèrement critiquée par les scientifiques et les conservateurs pour son projet de plantation de palmiers à huile de 70 000 hectares dans l’une des forêts tropicales d’Afrique ayant la plus grande biodiversité. Au Cameroun comme à l’étranger, Herakles Farms et ses projets de plantation de palmiers à huile sont depuis des années dans la ligne de mire des groupes écologiques. L’entreprise fait aussi face aux protestations des habitants de la forêt.


Une nouvelle espèce de félin découverte par des scientifiques sillonne le Brésil
(01/29/2014) En tant que famille, les félins font partie des animaux les mieux étudiés sur Terre, mais ça ne veut pas dire que ces excellents carnivores ne continuent pas de nous surprendre. Aujourd'hui, des scientifiques ont annoncé l'incroyable découverte d'une nouvelle espèce féline, longtemps confondue avec une autre. En étudiant les données moléculaires de petits félins au Brésil, les chercheurs ont découvert deux espèces distinctes de chats-tigres, aussi appelés oncilles en Amérique Centrale. La nouvelle espèce a été nommée Leopardus guttulus et se trouve dans la Forêt atlantique au sud du Brésil, tandis que l'autre Leopardus tigrinus se trouve dans les écosystèmes du Cerrado et de la Caatinga au nord-est du Brésil.


Un an après une attaque dévastatrice, la sécurité est de retour dans la Réserve Naturelle des Okapis
(01/18/2014) Le 24 juin de l’année dernière, les rebelles de Maï-Maï Simba, menés par un braconnier d’éléphants connu sous le nom de Morgan, ont lancé une attaque dévastatrice sur les bâtiments du siège de la Réserve Naturelle des Okapis à Epulu, en République Démocratique du Congo (RDC). L’attaque, constituant apparemment une riposte contre les mesures de répression du braconnage et de l’exploitation minière illégale, s’est soldée par des bâtiments incendiées, la destruction de matériel, et la mort de six personnes, dont deux gardes forestiers. La milice a également pris 28 femmes en otage, dont plusieurs mineures. Pour couronner le tout, la milice n’est partie qu’après avoir exécuté les 14 okapis en captivité se trouvant dans les bâtiments du siège et qui faisaient office d’ambassadeurs pour la protection de la faune au sein de la communauté locale.


Les forêts tropicales

Les forêts tropicales Mondiales
Les forêts tropicales sont un monde à part; et leur importance pour l'écosystème mondial et la vie des hommes est primordiale. Sans parallèle en termes de diversité biologique, les forêts tropicales sont un réservoir naturel de diversité génétique qui offre une riche source de plantes médicinales, de nourritures à haut-rendement, et une myriade d'autres produits de forêt tout aussi utiles. Elles sont un habitat important pour les animaux migrateurs et supportent jusqu'à 50% de toutes les espèces présentes sur Terre, ainsi que de nombreuses cultures indigènes diverses et uniques. Les forêts tropicales jouent un rôle primordial dans la régulation du climat mondial tout en maintenant des précipitations régulières, et luttant contre les inondations, les sécheresses, et l'érosion. Elles emmagasinent de vastes quantités de carbone, tout en produisant une quantité significative de l'oxygène terrestre.

Structure de la forêt tropicale
Les forêts tropicales à travers le monde sont relativement diverses, mais partagent plusieurs caractéristiques les définissant telles que le climat, les précipitations, la structure en canopée, les relations symbiotiques complexes et la diversité d'espèces. Chaque forêt tropicale n'est pas nécessairement conforme à toutes ces caractéristiques et la plupart des forêts tropicales n'ont pas de frontières claires, mais peuvent se mélanger avec les forêts voisines: mangrove, forêt humide, forêt de montagne, ou forêt tropicale à feuilles persistante.

Diversité de la forêt tropicale
Le climat chaud et humide joue un rôle important dans la variété de forêt tropicale. En règle général, la diversité et la productivité de l'écosystème augmentent avec la quantité d'énergie solaire disponible au milieu. La lumière du soleil est captée par les feuilles des plantes de la canopée, transformée en sucres simples par la photosynthèse et dispersée à travaer les système d'énergie de la forêt lorsque les feuilles et fruits sont mangés ou décomposés par divers organismes. La première fonction de production de l'écosystème primaire est la fixation de carbone par les plantes. Les forêts tropicales ont les plus importants moyens de production primaires d'écosystème terrestre, ce qui signifie qu'un demi-hectare de forêt tropicale emmagasine plus de carbone qu'un demi-hectare de n'importe quel autre type de végétation. Le climat humide ajoute un autre élément essentiel à la riche diversité : l'eau.

Canopée de forêt tropicale—Introduction
Environ 70-90% de la vie dans la forêt tropicale humide se trouve dans les arbres, au-dessus du sol forestier ombragé. La forêt tropicale humide primaire est verticalement divisée d'au moins cinq couches : la couche supérieure, la canopée, la couche inférieure, la couche d'arbustes et le sol forestier. Chaque couche a ses propres espèces de plantes et animaux interagissant avec l'écosystème autour d'eux.

La couche infèrieure
Le sol de la forêt tropicale humide est rarement la jungle épaisse et impénétrable des films et autres histoires d'aventures. C'est en fait plutôt le contraire: le sol est relativement dégagé de toute végétation à cause de la profonde obscurité créée par peut être 100 pieds (30 m) de végétation de canopée au-dessus. La canopée ne fait pas que bloquer la lumière, mais filtre la pluie et le vent. Une personne visitant la forêt tropicale humide pendant une pluie torrentielle ne sentira en général pas immédiatement la pluie tomber parce qu'une grande quantité d'eau est déviée et recueillie par les diverses plantes de canopée. Le fait que le vent soit bloqué par la canopée fait du sol forestier un endroit calme où seulement la brise la plus légère souffle pendant les orages tropicaux. En marchant dans la forêt tropicale humide primaire une torche électrique peut être plus utile qu'une machette car la croissance des plantes au niveau du sol est limitée par le manque d'éclairage. Au lieu de la végétation étouffante, le visiteur y trouvera de grands troncs d'arbres, des plantes grimpantes et des lianes, d'innombrables jeunes plantes, des jeunes arbres et un relativement petit nombre de plantes au sol.

Eaux de la forêt Tropicale
Certaines des plus grands fleuves au monde se trouvent dans les forêts tropicales humides, tels que l'Amazone, le Madeira, le Mékong, le Negro, l'Orinoco, et le Zaïre (Congo), à cause du montant d'eau qu'ils reçoivent. Ces mega-fleuves sont nourrit par d'innombrables affluents, ruisseaux et criques. Par exemple, le seul Amazione a plus de 1.000 affluents, dont 17 font plus de 1.600 km de long. Bine que les grands fleuves tropicaux soient rlativements uniformes en apparence et dans la composition de leurs eaux, leurs affluents varient grandement. Nombre de rivières et ruisseaux tropicaux ont des niveaux d'eau allant de très haut à très bas à différents moments de l'année.

Peuples de la forêt tropicale
Les forêts tropicales humides ont longtemps hébergé des populations autochtones dont les civilisations et cultures se sont formées en se basant sur l'environnement dans lequel elles vivent. De remarquables civilisations telles que les Mayas, Incas, et Aztèques développèrent des sociétés complexes et apportèrent de formidables contributions à la science. Vivant de la nature et n'ayant pas de technologie leur permettant de dominer leur environnement, les indigènes apprirent à observer leur environnement et à comprendre les complexités de la forêt tropicale. De génération en génération, ces peuples apprirent l'importance de vivre avec leur environnement et en sont venus à compter sur les innombrables bénéfice renouvelables que la forêt peut fournir.

Déforestation
Malgré la sensibilisation du public quant à l'importance de ces forêts, le taux de déforestation n'ont pas diminué. L'analyse des chiffres par la Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO) montre que les taux de déforestation tropicale ont augmenté de 8,5% de 2000 à 2005 lorsqu'on les compare avec ceux des années 90, tandis que la perte de forêt primaire a peut être augmenté de 25% sur la même période. Les taux de perte de forêt primaire au Nigéria et Vietnam ont doublé depuis les années 90, alors que celui du Pérou a triplé.

Conséquences Globales de la Déforestation sous les Tropiques
Les forêts tropicales continuent à rapetisser à travers le monde. Quelle différence cela fait il vraiment ? Pourquoi devrait on s'en faire si des plantes, animaux, champignons, et autres micro organismes périssent? Les forêts tropicales sont souvent chaudes et humides, difficiles d'accès, pleines d'insectes, et la vie sauvage y est insaisissable.

Comment sauver les forêts tropicales
Aujourd'hui les forêts tropicales disparaissent de la surface de la terre. Bien qu'elles soient un sujet de préoccupation international croissant, les forêts tropicales continuent a être détruites a une vitesse dépassant les 80.000 acres (32.000 hectares) par jour. La couverture de forêt tropicale mondiale se situe maintenant à environ 2,5 millions de miles carrés (6 millions de kilomètres carrés), une zone d'environ la taille des 48 Etats Unis contigus ou de l'Australie et représentant environ 5% de la surface terrestre du globe. La majorité de cette zone restant a été toouchée par des activités humaines et n'a pas complètement conservé sa biodiversité originale.

Les poissons tropicaux

Préface
Le but de chaque garde sérieux d'aquarium est plus que simplement pour montrer quelques jolis poissons. Le garde sérieux d'aquarium espère créer un petit environnement pour présenter une partie de la nature les poissons tropicaux de l'eau de créatures les plus spéciaux et les plus spectaculaires, fraîche et saumâtre. Malheureusement, beaucoup d'espèces des poissons sont mises en danger ou sur le point de l'extinction en raison de l'humanité. La destruction des forêts tropicales, le barrage des fleuves, la pollution des fleuves, et l'introduction des espèces d'origine étrangère est des actes qui affectent le plus directement les poissons tropicaux.

Introduction
Les poissons captifs ont été importants pour l'humanité depuis des périodes préhistoriques. Les Egyptiens antiques étaient les premiers humains connus pour garder des poissons non seulement pour la nourriture mais comme source de nourriture et divertissement. Comme représenté dans leurs hiéroglyphes, les Egyptiens ont la plupart du temps travaillé des withTilapiaspecies et Mormyrids.

Anatomie de poissons
Il y a une diversité énorme des poissons dans le monde. Chaque des espèces est adaptées à la vie dans un habitat spécifique. En examinant la forme de corps des poissons, le garde d'aquarium peut apprendre beaucoup au sujet de l'habitat des poissons.

Chimie de l'eau
Les poissons d'eau douce tropicaux d'aquarium résident dans un éventail d'habitats de l'eau des jets fluides de montagne, à Great Lakes, aux fleuves lent-mobiles de forêt tropicale. Chacun de ces biotopes, sans compter qu'avoir des espèces uniques de poissons, a les propriétés uniques de l'eau dues aux facteurs environnementaux. Puisque les poissons viennent des sources d'eau normales uniques, leur eau en captivité devrait avoir les caractéristiques semblables. Pour recréer les arrangements normaux, le garde d'aquarium devrait avoir de la connaissance de la chimie de base de l'eau, spécifiquement pH, dureté de l'eau, et le cycle d'azote.

Installation d'un aquarium
Le type et la taille de l'aquarium dépend de l'espace disponible, du coût, et des besoins des poissons. Maintenir dans l'esprit, ce de plus grands réservoirs sont plus faciles de prendre soin de que de petits réservoirs. La raison pour laquelle les grands réservoirs sont moins d'ennui parce qu'il y a plus de volume de l'eau pour la dispersion de rebut, plus de superficie pour la panne de rebut, et un environnement plus stable. Par exemple, la température d'un réservoir de 10 gallons peut être affectée plus rapidement par lumière du soleil ou une nuit froide qu'un réservoir de 55 gallons. Un réservoir de 55 gallons tend à avoir un pH beaucoup plus stable qu'un réservoir de 10 gallons. Par conséquent, les gardes commençants d'aquarium devraient choisir en tant que grand un réservoir au lequel ils peuvent adapter, économiquement et espace-sage.

Décor d'aquarium
Le gravier dans les services un but esthétique et pratique. Le gravier dans le réservoir fournit l'appui pour des usines, des moyens de filtration en systèmes de filtre d'undergravel, et une région pour que les poissons effectuent des activités telles que la multiplication et l'alimentation.

Entretien d'aquarium
La meilleure politique est de choisir les types de poissons qui sont désirés avant de choisir le réservoir. De quelque manière que le choix des poissons n'est pas absolument nécessaire à l'avance.

Soin d'usine aquatique
Les usines de phase d'aquarium sont une addition valable au réservoir de poissons. Dans un réservoir bien planté, les poissons ont de meilleures couleurs, vivent une vie plus normale, et semblent plus confortables que dans unplanted le réservoir. Bien qu'ils aient besoin de plus de soin que les reproductions en plastique, des plantes vivantes peuvent être gardées avec peu de problèmes tant que il y a d'abondance de lumière et d'aucun poisson usine-mangeant ou usine-détruisant.

Nourriture pour les poissons
La crevette de saumure est l'une des nourritures de phase les plus populaires dans le passe-temps. La plupart de crevette de saumure disponible viennent de San Francisco ou du Grand Lac Salé. La crevette de saumure sont disponible sous les formes de phase, congelées, et geler-mortes. Les oeufs de crevette de saumure sont largement disponibles pour la culture à la maison. Le jeune nauplii sont excellente nourriture pour font frire. La crevette de saumure d'adulte conviennent à petit à de grands poissons. La crevette de saumure fournissent à de bons déchets leurs exosquelettes et n'hébergent pas la maladie pour affecter des espèces d'eau douce.

Comment traiter les maladies
Des poissons malades devraient être isolés autant que possible ainsi ils ne sont pas susceptibles de propager des infections parmi d'autres poissons sains dans le réservoir. La meilleure manière d'isoler les poissons malades est d'établir un réservoir d'hôpital.

Les maladies qui affectent les poissons
Dans des circonstances idéales - conditions appropriées de l'eau, un régime comprenant une variété de nourritures, conditions vides, et un environnement manquant d'autre effort - les maladies affectent rarement des poissons. Habituellement les poissons tomberont seulement malades quand quelque chose dans l'environnement n'a pas raison, ou quand le nouveau poisson est ajouté au réservoir. Les poissons sains généralement ont les systèmes immunitaires forts et sont capables de résister à la plupart des microbes pathogènes, mais quand l'effort affaiblit les poissons, le poisson devient plus susceptible de la maladie. Il y a plusieurs circonstances, y compris les facteurs de non-vie et de vie, qui peuvent mener à l'effort de poissons.

Multiplication des méthodes
La multiplication des poissons d'aquarium est l'une des étapes à devenir un aquariast habile. Une fois que des poissons sont maintenus assez sains pour engendrer, le débutant sait qu'ils peuvent essayer de garder des poissons plus provocants. Afin de multiplier des espèces, les besoins de garde d'aquarium habituellement de pouvoir distinguer les sexes et de pouvoir recréer des conditions normales pour stimuler engendrer. Enregistrer toujours vos succès et failings dans un cahier.

La conservation
La biodiversité d'eau douce est fortement menacée aujourd'hui - un fait qui devrait être sur l'esprit de chaque aquariast sérieux. Les habitats normaux des poissons d'eau douce tropicaux sont de plus en plus menacés par des activités humaines, et tandis que parfois le passe-temps a été été en désaccord avec la conservation, le rôle des gardes d'aquarium en préservant des espèces se développe dans l'importance.

Pour les enfants

LES FORETS HUMIDES

Que Sont Les?
  • Que Sont Les?
  • Ou Se Situent?
  • Qu'Est Ce Qui Fait?
  • La Canopee
  • Le Tapis Forestier

    Pourquoi Les Forets Humides Ont Tant D'Especes?
  • Pourquoi Les Forets Humides Ont Tant D'Especes?
  • Mammiferes
  • Oiseaux
  • Reptiles et Amphibiens
  • Les Poissons
  • Les Insectes

    Les Hommes
  • Les Hommes
  • Grandes Civilisations
  • Connaissance Des Plantes Medicinales
  • Qu'Est-Il Arrive Au Peuple Natif De L'Amazonie?
  • Les Enfants

    Importance?
  • Importance?
  • La Stabilisation Du Climat
  • Biodiversité
  • Le Cycle De L'Eau
  • L'Erosion

    Pourquoi Sont-Elles Detruites?
  • Pourquoi Sont-Elles Detruites?
  • L'Exploitation Des Bois
  • L'Agriculture
  • Le Betail
  • La Construction De Routes
  • La Pauvrete

    Pouvons-Nous Sauver?
  • Pouvons-Nous Sauver?
  • L'Education
  • Rehabiliter et Restaurer
  • Un Mode De Vie
  • Aires Protegees
  • Les Societes
  • Ecotourisme
  • Que Faire A La Maison


    MADAGASCAR

    Introduction
    La géographie
    Le climat
    Le peuplement
    L'histoire
    L’économie
    La faune
    La faune – les lémuriens
    La faune – les carnivores
    La faune – les mammifères
    La faune – les oiseaux
    La faune – les grenouilles
    La faune – les reptiles
    La faune – les lézards
    La faune – les serpents
    La faune – les poissons
    La faune – les invertébrés
    La flore
    L’environnement
    L’environnement – la déforestation
    L’environnement – les feux agricoles
    L’environnement – l’érosion
    L’environnement – la surexploitation
    L’environnement – les espèces invasives
    L’environnement – comment le protéger ?
    Quiz


    DIAPORAMAS

    L'Amazonie
    Le Congo
    L'Indonésie
    La Nouvelle-Guinée
    L'ïle de Sulawesi


    Photos


    Argentine



    Australie



    Belize



    Bhoutan



    Botswana



    Brésil



    Birmanie



    Californie



    Cambodge



    Chine



    Colombie



    Costa_Rica



    Croatie



    Équateur



    Gabon



    Grand Canyon



    Guatemala



    Honduras



    Islande



    Inde



    Indonésie



    Italie



    Jordanie



    Kauai



    Kenya



    Laos



    Madagascar



    Malaisie



    Maui



    Mexique



    Maroc



    Népal



    New_Zealand



    Panama



    Pérou



    Slovénie



    Suriname



    Tanzanie



    Thaïlande



    Ouganda



    United_States



    Utah



    Venezuela


  • Page d'accueil | Actualités | Les forets humides | Les poissons tropicaux | Photos | Pour les enfants | Madagascar | À propos de mongabay | Aide | Contacter | RS | Twitter



    Copyright Rhett Butler 2009