Les agriculteurs prônent la certification des semences traditionnelles pour combattre le changement climatique