À propos de mongabay | Aide | Contacter | RSS | Twitter
Page d'accueil    |    Actualités    |    Les forets humides    |    Les poissons tropicaux    |    Photos    |    Pour les enfants     |    Madagascar


Satellite de NASA dévoîle un iceberg deux fois la taille de Manhattan qui se sépare de la calotte glaciaire de Groenland


November 29, 2012


NASA image showing the calving on the Petermann Glacier in northwestern Greenland.
Image de la part de NASA qui montre le vêlage sur le glacier Petermann dans le nord-ouest de Groenland


Un iceberg de 119 kilometres2 (46 mîles2) deux fois la taille de Manhattan s’est séparé du glacier Petermann de Groenland, signale les chercheurs de l’Université de Delaware (University of Delaware) et le Service Canadien de Glace (Canadian Ice Service).

La fêlure dans la calotte glaciaire, qui s’attendrait à arriver pendant des années, a été décelé lundi par le détecteur MODIS à bord les satellites Terra et Aqua. L’iceberg a été reporté au début par le Service Canadien de Glace.

Quoique grand, l’iceberg n’est que la moitié de la taille d’une île de glace qui s’est séparé du même glacier en 2010. Pourtant, cette fracture est considérable d’après Andreas Muenchow, maitre de conférences de la science physique de l’océan et de l’ingénierie à l’Université de Delaware.

‘’Bien que la taille ne soit pas si spectaculaire qu’elle était en 2010, le fait que cette fissure suit si près à celle de 2010 amène le terminus du glacier à un endroit qu’il n’était pas pendant au moins 150 ans,’’ Muenchow a dit dans un interview.

‘’La calotte glaciaire de Groenland en gros se recule, elle dégèle et devient de plus en plus petite en conséquence des changements globales des températures d’air et d’océan et des autres changements associé dans les tendances climatique au niveau de circulation dans l’océan et l’atmosphère ensemble.


À gauche : la nouvelle île de glace. À droite : l’île de glace qui s’est séparé du glacier Peterman en 2010. La fissure qui est devenue la fêlure en 2012 se montre, elle aussi. Avec la gracieuse permission d’ Andreas Muenchow, l’Université de Delaware


Muenchow a ajouté que l’air autour de Groenland du nord s’est chauffé environ 0.11 degrés Celsius par an depuis 1987- à peu près cinq fois plus vite que le rythme global- bien que les températures d’eaux aient un effet plus fort sur le glacier. Il a dit que les statistiques pour les températures océaniques pour cette région manquent toujours.

On s’attend que l’iceberg suive le même chemin que celui de 2010, qu’il se fractura en entrant le détroit Nares, le canal entre le Groenland du nord et le Canada. L’iceberg de 2010 était le plus grand jamais indiqué dans la région depuis 1962, où une île de glace de 596 kilomètres2 (230 mîles2) s’est fracturée de la calotte glaciaire Ward Hunt vers la côte nord de l’île Ellesmere (Ellesmere Island).













MONGABAY.COM
Mongabay offre des actualités et des informations sur la faune et l'environnement.

Mongabay.com cherche à éveiller l'intérêt pour la faune des zones sauvages, tout en examinant l'impact sur la conservation et le développement des nouveautés concernant le climat, l'énergie, les technologies, les sciences économiques et les finances.

Sommaire
Page d'accueil
Actualités
Les forets humides
Les poissons
Photos
Pour les enfants
Madagascar
Langues
À propos
Aide
Contacter RSS/XML






Acheter des photos








Slideshows
Page d'accueil | Actualités | Les forets humides | Les poissons tropicaux | Photos | Pour les enfants | Madagascar | À propos de mongabay | Aide | Contacter | RS | Twitter



Copyright Rhett Butler 2009